DU CORPS A L' ETRE

La psychothérapie corporelle…

20201114_155944          Ayant beaucoup déménagé durant l’enfance, j’ai  ainsi développé le goût du voyage (Europe, Afrique, USA, Inde) : l’adaptation à un nouvel environnement, la découverte d’une autre culture et les rencontres nourrissantes. Avec des grands-parents paysans en montagne, j’ai cultivé le lien à la terre, la communion avec la nature.

Mes orientations professionnelles n’étaient pas le fruit du hasard : soigner, enseigner, accompagner. Elles confirment mes aspirations et aptitudes dans cette vie du présent. Ma force de vie, mon élan intérieur ont survécu aux épreuves de la vie et pris différentes formes : foi chrétienne dans l’enfance, puis disciple d’un Maître de Sagesse indienne ; ensuite, j’ai rencontré la voie spirituelle de l’enneagramme. Et après la cinquantaine, s’est présenté à moi mon dernier enseignant spirituel, avec qui je chemine encore aujourd’hui de façon individuelle et collective. Toute situation est une opportunité de mettre en pratique l’acceptation de ce qui est, me laisser porter par le Divin, y compris lors d’une hospitalisation pour des problèmes cardiaques ! Chaque rencontre est une invitation à regarder en moi ce qui mérite d’être guéri, transmuté, ce que j’ai à apprendre.

Et progressivement, tout en douceur, s’est imposé à moi un nouveau tournant : en m’investissant dans ce dernier groupe d’évolution spirituelle, je me suis mise à accompagner quelques membres du groupe, d’abord en m’ouvrant à ce qui vient, en me laissant inspirer, guider. Ça se fait à travers moi et c’est complètement juste pour la personne, puis en osant utiliser les sons et le tambour chamanique. Rien que ma qualité de présence, l’énergie qui émane de moi ont une action bénéfique sur la personne. Je me sens au service de la personne et du Divin, de la Vie. Je continue d’apprendre, de développer l’ouverture du Cœur.

Toute ma carrière professionnelle est basée sur l’accompagnement  :

  • des malades hospitalisés, quand j’exerçais la fonction d’infirmière
  • des étudiants aide-soignants et infirmiers, en étant formatrice en soins infirmiers
  • de la personne qui souhaite se développer personnellement et/ou professionnellement.

Devenue thérapeute d’abord avec la Gestalt et les états de conscience modifiés (1997), j’ai complété ma formation par le Focusing (2003). (www.ifef.org)

 Depuis que j’ai pris ma retraite de la fonction de directrice pédagogique d’une formation aide-soignante par apprentissage, je conjugue de façon équilibrée l’activité de thérapeute, l’enseignement du taï chi et mes activités personnelles de ressourcement.

Je pratique le taï-chi depuis 25 ans. Il m’apporte la santé physique, le calme et l’intériorité.

En tant que membre de l’association «Jalmalv Léman MontBlanc » (www.jalmalv-lmb.com) depuis 25 ans, ma contribution actuelle à ses activités est la suivante : accompagnement de deuil, , animation d’un groupe de parole pour les bénévoles d’accompagnement, animation de formations.